« Daech veut nous diviser » – Notre Temps, 27/07/16

Par Jean-Christophe Martineau, le 27 juillet 2016
Antoine Sfeir: "Daech veut nous diviser"Notre temps Logo
Le politologue Antoine Sfeir, spécialiste du Moyen-Orient et du monde musulman, réagit pour Notre Temps à la prise d’otage et à l’assassinat du Père Jacques Hamel, à l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, le 26 juillet 2016.

Notre Temps : Les chrétiens sont-ils des cibles prioritaires pour Daech ? – Oui, et ce n’est pas nouveau. Les chrétiens sont depuis plusieurs années une cible pour les islamistes et les salafistes.  Regardez ce qu’il se passe au Lire la suite

Quelle France dans quel monde ? – Mediapart, 14/06/16

mediapart14 JUIN 2016 – PAR FRED OBERSON  – ÉDITION : VISAGES DE MARSEILLE

img_1789« Comment redevenir citoyen ? »

C’est le thème d’un cycle de cinq conférences-débats* du journaliste, écrivain et politologue Antoine SFEIR, organisées en pays d’Arles à l’initiative de la Cour des Arts de Saint-Rémy-de-Provence et de la Société de lecture de Maussane-les-Alpilles. La première a eu lieu lundi à Châteaurenard sous le thème : Comment redevenir citoyen ?  Lire la suite

Portrait – Grandes Écoles et Universités Magazine, mai 2016

ANTOINE SFEIR EST UN JOURNALISTE ET ÉCRIVAIN, SPÉCIALISTE DU MOYEN-ORIENT. LE FONDATEUR DES CAHIERS DE L’ORIENT EST DEPUIS PLUS D’UN AN LE PRÉSIDENT DE L’ILERI. IL S’ADONNE AVEC BONHEUR À SA MISSION DE TRANSMISSION. CERTAINS LE QUALIFIENT DE POLITOLOGUE. UN STATUT QU’IL RÉFUTE, SE RECONNAISSANT DANS LE RÔLE « DE PASSEUR, DE VULGARISATEUR. QU’Y A-T-IL DE PLUS NOBLE QUE LA FONCTION DE SCRIBE ? JE SUIS UN VULGARISATEUR AVEC UNE SEULE AMBITION : TRANSMETTRE ! »  Lire la suite

Accepter l’islam ou intégrer les musulmans ? Le HuffPost, 06/05/16

huff-post Publication : 06/05/2016 07h11 

img_2214
Grande Mosquée de Paris

Que voulons-nous ? Accepter l’islam ou intégrer les musulmans ? C’est cela la vraie question, sans hypocrisie, ni fioritures. L’islam est un système qui ne peut se fondre dans cet autre système qu’est la République.

Après plusieurs siècles de combat, la société française issue de l’Ancien régime a pu séparer les Églises des États. Le système républicain  Lire la suite

« On a face à nous un véritable État » – La Nouvelle République, 10/12/2015

Deux-Sèvres – Conférence – 10/12/2015 05:38
nouvelle-republiqueLe journaliste est l’invité, ce jeudi, de l’université interâges pour une conférence sur les conflits internes à l’islam, sans oublier l’actualité.
Votre conférence traite du conflit entre sunnites et chiites. Qu’est-ce qui sépare ces deux courants de l’islam ? ANTOINE SFEIR OK


Antoine Sfeir : 
Je viens parler de la situation au Proche-Orient, qui est dans la tourmente et dont la lecture confessionnelle est devenue un élément indispensable. Lire la suite

« Écrasez l’infâme » ? * – Les Cahiers de l’Orient, mars 2015

CO 118 couv(Éditorial des Cahiers de l’Orient nº 118)

Plus d’un mois après les tueries des 7, 8 et 9 janvier, même si l’émotion perdure, il est temps de sortir de la passion et d’encourager la réflexion.

Venus du petit banditisme, les trois assassins n’ont certainement pas voulu faire l’unité nationale à travers leurs victimes : ils ont tué des athées, des agnostiques, des chrétiens, des juifs et des musulmans. Pourtant Charlie Hebdo a sorti son Lire la suite

Réapprendre la résistance

Charlie canardsMaintenant que la passion est retombée — car l’émotion, quant à elle, restera — quelles peuvent être les conséquences de l’attentat terroriste contre l’équipe de Charlie Hebdo ?

Nous allons certainement assister à une flambée de cris de victoire sur les sites islamistes et salafistes. Cela entraînera une émulation qui va pousser d’autres à tenter de copier les assassins, d’une manière encore plus spectaculaire. En cas d’arrestation des auteurs de l’attaque meurtrières, Lire la suite

Liberté, égalité, fraternité, laïcité

© France 3 Champagne-Ardenne

© France 3 Champagne-Ardenne

Oui, nous sommes tous Charlie.

Oui, ils ont voulu assassiner la liberté ; celle de la presse, mais également notre liberté d’expression à tous.

Oui, ils ont voulu assassiner la république, et surtout son quatrième pilier : la laïcité.

Non, il ne faut pas faire l’amalgame avec l’islam et les musulmans. Les meurtriers d’hier ne sont Lire la suite

Connaître nos différences pour mieux vivre ensemble – Notre Temps, 17/12/14

Notre temps LogoPar Jean-Christophe Martineau, le 17 décembre 2014
Antoine Sfeir: connaître nos différences pour mieux vivre ensembleIntolérance, injures racistes… Comment faire face? Antoine Sfeir, journaliste, enseignant et politologue, répond à la question.

L’appartenance religieuse et communautaire n’est-elle pas en train de gagner du terrain en Occident et particulièrement en France, le pays qui a fait de la laïcité la condition du vivre ensemble ?

Lire la suite

Le Sénégal est une citadelle pour l’islam radical – Le Soleil, 30 mars 2014

Sunday, 30 March 2014 14:51 – Written by Bouba Sow

Le Sénégal fait office de « citadelle » pour l’islam radical, a soutenu le journaliste et politologue français d’origine libanaise Antoine Sfeir, avant d’appeler les autorités sénégalaises 

Lire la suite

Égypte : à qui la faute ? L’Opinion, 20 août 2013

l'Opinion logo

Publié le mardi 20 août à 10h00
Mis à jour le mercredi 21 août à 15h05

L’état d’urgence décrété par l’armée en Égypte s’inscrit dans le processus engagé en janvier 2011

AS L'Opinion Chronique

Acte III de la révolution, l’état d’urgence décrété par l’armée en Égypte s’inscrit dans le processus engagé en janvier 2011. L’acte I a démarré à l’initiative d’une jeunesse instruite, issue en majorité de la classe moyenne, connectée à Internet, vite rejointe par les plus pauvres, des forces de gauche, des nationalistes arabes, ainsi que par des minorités religieuses et des libéraux. Les Frères musulmans avaient alors boycotté les premières manifestations avant d’essayer de les contrôler. Lire la suite

Y a-t-il encore une place pour la laïcité au Proche-Orient ?

France CultureÉmission Du Grain à moudre d’Hervé Gardette, sur France Culture, le 23 janvier 2013.

Avec Haoues Seniguer (chercheur associé au GREMMO et enseignant de science politique à l’IEP de Lyon) et Shmuel Trigano (professeur de sociologie à l’Université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense).

Imams de France : la main tendue contre l’intolérance

Des imams français à Jérusalem. (Photo France 24)

Dimanche, une délégation française de dix-sept représentants d’associations musulmanes, menés par Hassen Chalghoumi, imam de Drancy et président de la Conférence des imams de France, entamaient une visite officielle inédite en Israël et dans les Territoires palestiniens. Leur objectif : réaffirmer leur condamnation « du criminel Merah » et refuser que l’islam soit associé à la violence. Le même soir, était diffusée sur M6 l’émission Enquête exclusive, dans laquelle Souad Merah Lire la suite

Le ‘Aïd el Adha, ou la fraternité des fils d’Abraham

Le sacrifice d’Abraham,
toile de Charles Le Brun (XVIIe s.)

Nos compatriotes musulmans fêtent aujourd’hui l’Aïd el Kébir, ou ‘Aïd el Adha, fête du sacrifice pour commémorer celui du fils d’Abraham. Par sa symbolique, cette fête nous rapproche les uns et les autres – juifs, chrétiens, musulmans, tous fils d’Abraham – dans une même fraternité monothéiste.

Mais plus encore, cette continuité incarnée par le ‘Aïd el Adha nous rappelle, s’il en était besoin, à quel point Dieu, Yahvé, Allah constitue pour nous tous l’objectif à atteindre mais que nous n’atteindrons jamais. D’aucuns l’appelleront Lire la suite

Comment on devient islamiste et salafiste en France

(Dessin : Damien Chavanat)

La vague de violence qui déferle actuellement en France au nom d’ « un certain islam » pose plusieurs questions dont les médias se sont fait le relais.

De l’immigration ouvrière au regroupement familial

Lorsque la première génération des travailleurs immigrés est arrivée en France dans les années 1960, nous avions été les chercher en masse dans nos anciennes colonies : Algérie, Tunisie, Maroc principalement. Nos entreprises cherchaient des ouvriers non spécialisés et non qualifiés, à mettre sur les chaînes des usines d’automobile (Billancourt et Sochaux), de sidérurgie (Lorraine et tout l’Est), et enfin dans le secteur du bâtiment. En 1965 ils étaient 800.000 Algériens, 400.000 Marocains et 200.000 Tunisiens. Le contrat était clair : « tu viens (seul), tu travailles, tu touches ton salaire et tu repars chez toi ». Lire la suite

Des musulmans contre l’art… des musulmans

«Technologia», de Mounir Fatmi.

Projection de versets du Coran sur le sol du Pont-Neuf à Toulouse. – Photo Nicolas Brasseur. Le Printemps de Septembre, Toulouse 2012.

Après la triste affaire du navet L’Innocence des musulmans et des caricatures de Charlie Hebdo, qui avaient donné prétexte à quelques fauteurs de troubles pour orchestrer des manifestations violentes et parfois meurtrières, voilà que ces mêmes agitateurs s’en prennent à une production artistique. Technologia, l’œuvre incriminée, a pourtant été présentée au Qatar avec succès par son créateur Mounir Fatmi, Marocain de confession musulmane. Et c’est en France qu’elle est contestée !

Peu importe que le dispositif de projection de cette vidéo montrant des cercles entrelacés avec Lire la suite

Voltaire, au secours !

La vague de manifestations qui a déferlé à la mi-septembre dans toutes les capitales musulmanes et européennes n’est pas sans rappeler l’épiphénomène des caricatures de Mohammad en 2005 et 2006 ; c’était alors une vaste instrumentalisation montée par l’imam de Copenhague, qui avait ajouté aux douze caricatures du Prophète une fausse photo de cochon, insulte suprême en islam, avant d’effectuer une tournée de « sensibilisation » dans les capitales arabes. Alors que ces caricatures avaient été publiées le 25 août 2005, les émeutes n’ont commencé qu’en janvier 2006.

Le film ‘sacrilège’ de 2012 connaît exactement le même parcours : diffusé en mars, il ne produit de dommages collatéraux qu’en septembre. Cela montre à quel point les masses musulmanes sont plongées par leurs gouvernements dans une atmosphère d’ignorance et de non-savoir : écrasée par des régimes pour le moins autoritaires, la grande majorité des musulmans dans le monde n’a pas accès à un enseignement digne de ce nom. Ce sont les jeunes Lire la suite