« Il y a une demande de France dans le monde arabe » Filfax, 22/03/17

logo-filfax-272x90  Par Gilles TRIOLIER
Egypte vive-la-revolution-24.jpg

Le soir de la chute de Moubarak, le 11 février 2011 sur la place Tahrir, au Caire (Samuel Forey)

Que reste-t-il des « printemps arabes », six ans après ?

Deux choses principales : les jeunes du monde arabe, qui représentent 70 % de la population, se sont emparés de la rue et ils ne la quitteront plus jamais. Leur parole s’est libérée, et on le voit très bien dans la presse. C’est quelque chose qui est resté, on ne peut pas faire fi aujourd’hui de cet héritage de 2011.  Maintenant, ce que sont devenus les printemps arabes, c’est une autre question.  Lire la suite

Normandie pour la Paix – 23-24/03/17

L'Obs Caen paixJ’ai malheureusement dû annuler ma participation aux Journées du Forum Normandie pour la Paix à l’Abbaye aux Dames de Caen, les 23 et 24 mars prochains.

Malek, adieu l’ami !

© V. Fournier / Jeune Afrique

Ta voix s’est tue, hélas. Une voix de lumière, celle d’un homme rationnel, d’un musulman serein, d’un sachant espiègle.

Tu as passé trente ans de ta vie à transmettre, à convaincre, mais aussi à lutter contre l’aveuglement de ceux qui se réclament faussement d’une lecture littéraliste et archaïque de l’islam. Tu donnais les armes intellectuelles et spirituelles Lire la suite

Yasser Arafat au cœur du conflit – Europe 1, 09/06/16

image

The Times

Jeudi 9 juin de 14 h à 15 h, j’étais au micro de Franck Ferrand pour son émission « Au cœur de l’histoire » sur Europe 1.

Ensemble, nous nous sommes plongés dans les arcanes du conflit israélo-palestinien, revenant sur le rôle joué par l’ancien président de l’Autorité palestinienne, Yasser Arafat.

fleche

> Réécouter l’émission

Islam: la grande discorde – Le HuffPost, 26/04/15

Les blogs du Huffington Post Huffington Post france

Publié 26/04/2015 09h12 Mis à jour 25/06/2015 11h12

UltreiaLa grande discorde. Extrait de l’article d’Antoine Sfeir paru dans le n°03 de la revue ULTREÏA ! (printemps 2015).

RELIGION – A la mort du Prophète, en 632, ce dernier n’avait pas désigné de successeur. Où et comment trouver et choisir un tel homme ? Dans la famille du Prophète ? Quelque temps avant sa mort, Muhammad aurait dit : « Celui dont je suis le maître, Ali en est le maître. » Ceci va engendrer la coalition

Lire la suite