Université d’été du MEDEF, 29 août 2017

Medef 2017Je participerai à la conférence-débat de 15 h 30 « L’émergence d’un monde nouveau dans le monde arabe et en Iran » à l’université d’été du MEDEF (Jouy-en-Josas), avec ma co-auteur Nicole Bacharan, Rémy Rioux (AFD) et Jean-Noël Tronc (SACEM): Lire la suite

« Il y a une demande de France dans le monde arabe » Filfax, 22/03/17

logo-filfax-272x90  Par Gilles TRIOLIER
Egypte vive-la-revolution-24.jpg

Le soir de la chute de Moubarak, le 11 février 2011 sur la place Tahrir, au Caire (Samuel Forey)

Que reste-t-il des « printemps arabes », six ans après ?

Deux choses principales : les jeunes du monde arabe, qui représentent 70 % de la population, se sont emparés de la rue et ils ne la quitteront plus jamais. Leur parole s’est libérée, et on le voit très bien dans la presse. C’est quelque chose qui est resté, on ne peut pas faire fi aujourd’hui de cet héritage de 2011.  Maintenant, ce que sont devenus les printemps arabes, c’est une autre question.  Lire la suite

L’Opep a-t-elle encore la main ? BFM Business, 29/11/16

image

bfmbusiness-logoLes Décodeurs de l’éco du mardi 29 novembre présentés par Fabrice Lundy.

Ce serait une première en huit ans si l’Opep parvenait à limiter sa production

Lire la suite

L’Égyptien Al Sissi menacé de turbulences – L’Opinion, 08/11/15

Crash de l’Airbus russe : l’Egyptien Al-Sisl'Opinion logosi menacé de turbulences si l’attentat est avéré – Interview : Gilles Sengès – 08 novembre 2015 à 15h06

IMG_1245

© Sipa Press

Pour Antoine Sfeir, analyste du monde arabe, le maréchal Al-Sissi a bénéficié jusque-là d’une période de grâce auprès d’une population qui attend aujourd’hui des résultats sur le terrain. 
Les faits – Les enquêteurs qui mènent les investigations sur l’accident d’un Airbus russe le 31 octobre dernier dans le Sinaï sont « sûrs à 90% » qu’un bruit enregistré par les boîtes noires de l’appareil  Lire la suite

Les chrétiens d’Orient au CUM – Nice, 03/11/14

Cum X OrientColloque du Centre universitaire méditerranéen de Nice, lundi 3 novembre 2014 :

« Les chrétiens d’Orient, hier, aujourd’hui, demain : situation et perspectives ».

Mgr Pascal Gollnisch, Pr Joseph Yacoub, Jean-François Colosimo, Antoine Sfeir, Marek Halter, Ghaleb Ben Cheikh, Frédéric Encel.

« Les étudiants de l’Ileri veulent comprendre le monde pour s’engager et le changer » – Le Monde blogs, 30 octobre 2014

Le Monde blogs, par Olivier Rollot

Le Monde logoAS chaiseFondé en 1948, l’Ileri forme chaque année 200 étudiants après le bac (bachelor) ou en master pour devenir des spécialistes des relations internationales. C’est fort logiquement à l’une des personnalités les plus reconnues en la matière en France, particulièrement actif sur le Moyen Orient et le monde musulman, Antoine Sfeir, qu’est revenue cette année sa présidence.

Lire la suite

Dangeureusement Proche-Orient – C dans l’air, 29 juillet 2014

AS_Cdansl'airc-dans-l-airL’idée même d’une trêve semble bien lointaine lundi dans la bande de Gaza. Après de nouvelles frappes, qui ont fait quatre morts côté israélien et sept victimes côté palestinien, l’armée israélienne a demandé lundi soir à la population civile habitant les alentours de France 5l’agglomération de Gaza de se concentrer dans le centre-ville. Lire la suite

« L’Islam contre l’islam » édité en Livre de Poche

L'islam contre l'islam Livre de PocheL’interminable guerre des sunnites et des chiites

Il serait périlleux de décrypter les tumultes qui secouent le monde arabe par le prisme de l’opposition entre démocratie et dictature. Ces catégories ne rendent pas compte d’une réalité fondamentale : l’antagonisme immémorial des sunnites et des chiites. Lire la suite

L’homme qui simplifie « l’Orient compliqué » – Le Point.fr, le 31 octobre 2013

AS LePoint 31_10_13Publié le 31/10/2013 à 12:50 par Armin Arefi

Le politologue franco-libanais anime en partenariat avec Le Point.fr une série de dix conférences pour mieux décrypter cette région en ébullition. Portrait.

Lire la suite

La colère des Séoud – L’Opinion, 23 octobre 2013

l'Opinion logo
Publié le 22.10.13 à 17h08
Mis à jour le 23.10.13 à 10h08

Autres chroniques dans L’Opinion

La colère des SéoudPourquoi Riyad boude les Nations Unies

L’annonce par l’Arabie séoudite de son refus d’occuper sa place de membre non permanent au Conseil de Sécurité des Nations Unies démontre, s’il en était besoin, le malaise qui traverse actuellement le royaume wahhabite. Lire la suite

L’Arabie saoudite et la Turquie, perdants potentiels – L’Opinion, 3 septembre 2013

l'Opinion logo

La mauvaise conscience des Occidentaux n’aura eu d’égale que leur impuissance à gérer le conflit syrien

La colère des Séoud
Publié le mardi 03 septembre à 10h26
Mis à jour le mercredi 04 septembre à 16h23

Le régime de Bachar al-Assad se sent aujourd’hui conforté par la décision de Barack Obama d’avoir recours au Congrès américain pour avaliser l’utilisation de la force contre lui. Quelle que soit la décision des parlementaires américains, ce délai est d’ores et déjà vécu comme une victoire pour le président syrien. Lire la suite

Égypte : à qui la faute ? L’Opinion, 20 août 2013

l'Opinion logo

Publié le mardi 20 août à 10h00
Mis à jour le mercredi 21 août à 15h05

L’état d’urgence décrété par l’armée en Égypte s’inscrit dans le processus engagé en janvier 2011

AS L'Opinion Chronique

Acte III de la révolution, l’état d’urgence décrété par l’armée en Égypte s’inscrit dans le processus engagé en janvier 2011. L’acte I a démarré à l’initiative d’une jeunesse instruite, issue en majorité de la classe moyenne, connectée à Internet, vite rejointe par les plus pauvres, des forces de gauche, des nationalistes arabes, ainsi que par des minorités religieuses et des libéraux. Les Frères musulmans avaient alors boycotté les premières manifestations avant d’essayer de les contrôler. Lire la suite

L’Orient Le Jour : lauréat du prix Livre et droits de l’homme

OLJÀ LA UNE | olj.com et AFP | 29/07/2013

LA BONNE NOUVELLE DU LUNDI

AS OLJ

Coupures d’électricité, crise économique, malaise social, clivages politiques accrus, tensions communautaires… Face à l’ambiance générale quelque peu délétère, L’Orient-Le Jour se lance un défi : trouver une bonne nouvelle chaque lundi.

Le journaliste, écrivain et politologue franco-libanais Antoine Sfeir a remporté le prix Livre et droits de l’Homme pour son essai intitulé « L’islam contre l’islam« , a annoncé mardi dernier la mairie de Nancy, en Meurthe-et-Moselle (est de la France). Lire la suite

L’Express : lauréat du prix Livre et droits de l’Homme à Nancy

 

LExpress

Par L’EXPRESS.fr avec AFP

Publié le 24/07/2013 à 11:12, mis à jour à 15:17

AS Express AFPAntoine Sfeir a reçu le prix Livre et droits de l’Homme pour son essai L’Islam contre l’Islam (Grasset) dans lequel il dépeint l’opposition entre sunnites et chiites au sein des pays du monde arabe.

Le journaliste et politologue franco-libanais Antoine Sfeir a remporté le prix Livre et droits de l’Homme pour son essai intitulé L’Islam contre l’Islam, a annoncé mardi la mairie de Nancy, en Meurthe-et-Moselle. Lire la suite

Quatre questions à poser à l’émir du Qatar – L’Opinion, 20 juin 2013

l'Opinion logo

Chronique – l’Opinion
Publié le jeudi 20 juin 2013 à 16h41
Mis à jour le vendredi 21 juin à 08h32

Antoine Sfeir : les quatre questions à poser à l'émir du Qatar

François Hollande devrait demander à ses dirigeants un certain nombre d’éclaircissements, à l’occasion de sa visite officielle.

Le Qatar est en train de se placer, depuis plusieurs mois, sur tous les dossiers chauds du Moyen Orient et François Hollande devrait demander à ses dirigeants un certain nombre d’éclaircissements, à l’occasion de sa visite officielle. Avec une série de questions directes. Lire la suite

« Tout honnête homme attiré par l’Orient devrait le lire » – Le Figaro, 17 avril 2013

Figaro 17-04-13

Commission parlementaire sur les services de renseignement français, 21 février 2013

LCP_logo

21/02/13 Travaux en commission : Audition d’Antoine Sfeir… par LCP

La commission d’enquête sur le fonctionnement des services de renseignement français dans le suivi et la surveillance des mouvements radicaux armés, présidée par Christophe Cavard (Écolo, Gard), a procédé aux trois auditions suivantes :

– Antoine Sfeir, directeur des Cahiers de l’Orient
– Louis Caprioli, ancien responsable de la sous-direction antiterroriste à la direction de la surveillance du territoire (DST)
– Christian Chesnot, grand reporter

FRANCE 24 Interview – Feb. 20, 2013

 

france24_englishSince the beginning of the Syrian crisis, growing tensions between Sunnis and Shiites have been witnessed in the Arab world. Antoine Sfeir explains to Leela Jacinto why he thinks that rivalries within Islam are threatening to hijack the ideas of the Arab Spring.

Les Clés du Moyen-Orient, 14 février 2013

L’ISLAM CONTRE L’ISLAM – L’INTERMINABLE GUERRE DES SUNNITES ET DES CHIITES

Les cles du MO

ARTICLE PUBLIÉ LE 14/02/2013

Par Tatiana Pignon

Le mouvement dit des « révolutions arabes » commencé en 2011, et de manière générale l’instabilité, et en tout cas les difficultés politiques – focalisées depuis longtemps sur le conflit israélo-palestinien – ainsi que la présence d’enjeux économiques de première importance, ont donné et continuent à donner lieu, en Occident, à un nombre de plus en plus important d’analyses générales de la géopolitique du Moyen-Orient. Pour Antoine Sfeir, toutefois, la grille de lecture généralement utilisée par les auteurs de telles analyses est erronée : il s’agirait en effet de l’importation de catégories occidentales – celles de l’opposition entre « démocrates » et « intégristes », ou entre dictatures et démocraties – dans une région qui ne les connaît pas comme telles. Ce politologue franco-libanais, directeur-fondateur des Cahiers de l’Orient et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, propose au contraire Lire la suite

TUNISIE. Meurtre de Chokri Belaïd : à qui profite le crime ?

Le PlusLE PLUS. Il était un des principaux opposant au gouvernement radical d’Ennahda en Tunisie. Chokri Belaïd a été tué par balles ce mercredi, alors qu’on savait qu’il craignait déjà pour sa vie. Depuis, des manifestations secouent intensément le pays, au point que le second volet de la révolution de Jasmin, que les laïcs attendent depuis longtemps, pourrait bien s’enclencher.

Par Édité par Marie-José Sfeir et Henri Rouillier. Modifié le 07-02-2013 à 20h30

Il est étonnant qu’à peine l’assassinat de Chokri Belaïd commis hier matin à Tunis, devant son domicile, il y ait eu une foule pour désigner islamistes et salafistes comme responsables de ce crime. Le propre frère de la victime, Abdelmajid Belaïd, a d’ailleurs nommément accusé le chef du gouvernement Rached Ghannouchi.

Ces derniers sont sans doute parmi les suspects possibles, et même probables, mais n’est-il pas plus judicieux d’attendre l’enquête ? D’autres, notamment les caciques de l’ancien régime, pourraient en effet avoir autant intérêt à semer « le chaos d’où jaillirait l’ordre ». Lire la suite

Matinale de BFMTV le 7 février 2013

Invité de la Première Édition de Christophe Delay. 

24h après l’assassinat de l’opposant tunisien Chokri Belaïd, la crise politique fait rage en Tunisie. Quel avenir pour le pays, deux ans à peine après la révolution ?

Il pleut sur le Proche-Orient

L'éminence grise de la Confrérie des Frères musulmans, Khairat el Shater, libéré de prison en mars 2011.

L’éminence grise des Frères musulmans, Khairat el Shater, libéré de prison en mars 2011.

L’Égypte est à feu et à sang depuis plusieurs jours. Si les événements se sont accélérés en raison d’un verdict judiciaire rendu contre 21 supporters du ballon rond – responsables, selon l’enquête, d’émeutes sur le stade ayant fait plus de soixante-dix morts il y a un an jour pour jour – cette décision a été un prétexte pour les révolutionnaires de plusieurs villes, dont Le Caire, de reprendre possession de la rue. Leurs slogans s’articulent de plus en plus autour de la situation socio-économique : les indécisions et les tergiversations du gouvernement en sont la cause essentielle – mesures prises par la présidence et contredites par le cerveau de Frères musulmans, Khairat Al Shater, auquel les fonctionnaires de la présidence, sinon Mohammed Morsi lui-même, semblent obéir au doigt et à l’œil. Lire la suite

Mali : quels enjeux ? Quelles perspectives ? C à dire, 28/01/13

France 5AS_France5Invité d’Axel de Tarlé dans C à Dire sur France 5, le 28 janvier 2013 à 17 h 30.

L’émisson  –   Video

Les cousins fâchés et leurs deux islam – Fait religieux, 22 janvier 2013

faitreligieux.com – Yves Marc Ajchenbaum | le 22.01.2013 à 14:41

Un « Vatican » sunnite contre un « Vatican » chiite, voilà où nous en sommes aujourd’hui, écrit Antoine Sfeir pour décrire le monde musulman et son  milliard deux cent millions de fidèles, partagés entre une majorité écrasante de sunnites (90%) et une minorité active de chiites (9%). Le constat est connu, mais une démarche pédagogique est parfois nécessaire pour bien faire comprendre à une opinion écrasée d’informations et de rumeurs les tenants et les aboutissants d’une situation qui n’est pas sans conséquence pour une humanité diverse et inquiète. Lire la suite

Égypte : savoir raison garder

Un Égyptien vote lors du referendum sur la Constitution, le 15 décembre 2012 au Caire.

Un Égyptien vote lors du referendum sur la Constitution,
le 15 décembre 2012 au Caire.

Les résultats du premier tour du referendum sur la Constitution en Égypte ont donné un léger avantage aux islamistes des Frères musulmans. Sauf surprise, le second tour s’inscrira dans la même veine. Malgré un faible taux de participation (moins du tiers des électeurs inscrits), ce résultat est déjà fortement significatif : le peuple égyptien est d’ores et déjà coupé en deux. C’est en cela que le président Morsi a échoué. Depuis des millénaires, le chef de l’État égyptien doit revêtir la stature de pharaon, avec la double couronne qui relie la Haute et la Basse Égypte, et la population rurale à celle des villes. Lire la suite