La démocratie en danger : L’enseignement islamiste saoudien

(cité par Pierre Conesa sur LePoint.fr le 12/09/16) Toujours disponible et, hélas, d’actualité…

lenseignement-islamiste-saoudienDepuis les attentats du 11 septembre, l’Arabie saoudite, dont la prospérité repose principalement sur la production pétrolière, s’est engagée auprès de la communauté internationale à lutter contre le terrorisme. Mais ce pays étant régi par le wahhabisme, la doctrine religieuse ultra orthodoxe dont se revendique les intégristes actifs, on est en droit de se demander ce qui est enseigné dans ses écoles. Ce livre reprend un rapport accablant du CMIP établi à partir de l’étude et de l’analyse de 93 manuels scolaires saoudiens.  Lire la suite

« Daech veut nous diviser » – Notre Temps, 27/07/16

Par Jean-Christophe Martineau, le 27 juillet 2016
Antoine Sfeir: "Daech veut nous diviser"Notre temps LogoLe politologue Antoine Sfeir, spécialiste du Moyen-Orient et du monde musulman, réagit pour Notre Temps à la prise d’otage et à l’assassinat du Père Jacques Hamel, à l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, le 26 juillet 2016.

Notre Temps : Les chrétiens sont-ils des cibles prioritaires pour Daech ? – Oui, et ce n’est pas nouveau. Les chrétiens sont depuis plusieurs années une cible pour les islamistes et les salafistes.  Regardez ce qu’il se passe au Lire la suite

Salafistes : « Ils ont un certain savoir, ne s’intègrent pas » Le Parisien, 12/07/16

Le Parisien Yvelines M.G. 12 juillet 2016, 7h00|

le-parisienLe salafisme est un mouvement qui prêche le retour à « l’islam des ancêtres ». « C’est une manière de se référer aux premières générations de l’islam », détaille, dans l’une de ses conférences, le prédicateur Rachid Ouzzi. C’est une pratique puriste et ultraorthodoxe. En France, et notamment dans les banlieues, c’est le salafisme dit quiétiste qui est répandu. « Si l’on veut résumer un peu, le salafiste est un pratiquant qui a un certain savoir, ne fait pas de politique, Lire la suite

Pourquoi l’Etat islamique aurait-il intérêt à attaquer la Turquie ? Sputnik, 29/06/16

LE DÉSORDRE MONDIAL – Rachel Marsden
30.06.2016 à 16:03 (mis à jour le 01.07.2016 à 09:32)

On pourrait dire que les actions de la Turquie ont souvent servi aux acteurs terroristes. Aujourd’hui, à la suite d’une attaque sur l’aéroport d’Istanbul qui a blessé au moins 147 personnes et tué au moins 36, les bénéficiaires ne semblent pas reconnaissants.
Ecouter l'émission

 Écouter l’émission – 00:00 / 27:09 Lire la suite

Tariq Ramadan fait enfin son coming out – Ikhwan info, 19/03/16

imageTariq Ramadan reconnaît avoir rejoint l’Union mondiale des savants musulmans (UMSM)*, une organisation sur la liste des organisations terroristes des Émirats Arabes Unis, et dirigée par le sulfureux théologien des Frères Musulmans : Youssef Al Qaradawi. L’homme, recherché par Interpol, est un « savant » antisémite, homophobe, auteur d’une fatwa autorisant à mener des attentats suicide. Une fatwa que l’on retrouve sur plusieurs sites du Hamas. Youssef Al Qaradawi a aussi réclamé la destruction de mausolées chiites et justifié l’assassinat de personnalités comme Mouammar Kadhafi et Saïd Ramadan Al Boutih. Lire la suite sur Ikhwan info

Les racines idéologiques du djihadisme, d’Olivier Baconnet

les-racines-ideologiques-du-djihadismeAvec cette étude, l’auteur nous permet de comprendre en trois volets un grand nombre d’aspects de l’islamisme. Cette ouvrage retrace ainsi l’évolution idéologique de ce courant radical depuis l’apparition de l’islam, en passant par la création d’Al-Qaïda lors de la guerre en Afghanistan dans les années 1980, jusqu’à l’analyse de deux organisations djihadistes contemporaines : l’État islamique et Boko Haram.
Par le biais d’une synthèse facilement accessible des principaux penseurs de l’islamisme radical durant treize siècles, Olivier Baconnet nous propose de déchiffrer l’idéologie revendiquée par les leaders du jihad contemporain comme Ben Laden, Al-Zawahiri ou encore Al-Baghdadi, et d’expliquer à qui et à quels concepts ils se réfèrent. À partir de cette base théorique, l’auteur propose une étude de cas entre l’État islamique au Moyen-Orient et Boko Haram en Afrique afin de décoder la structure de ces organisations. Cette étude comparative peut servir de méthodologie de référence pour l’analyse des autres organisations djihadistes.

Olivier BACONNET, conseiller en sécurité internationale pour des organisations humanitaires, s’est rendu à de nombreuses reprises au Moyen-Orient et en Afrique, où il a pu étudier de près les organisations djihadistes. Diplômé d’un Master 2 en Géopolitique et Sécurité internationale de l’Institut catholique de Paris, il est spécialiste en géopolitique du monde arabe et musulman.

LES RACINES IDÉOLOGIQUES DU DJIHADISME, Étude comparative de l’État islamique et Boko Haram d’Olivier Baconnet, préface d’Antoine Sfeir, Éditions du Cygne, janvier 2016.

« On a face à nous un véritable État » – La Nouvelle République, 10/12/2015

Deux-Sèvres – Conférence – 10/12/2015 05:38
nouvelle-republiqueLe journaliste est l’invité, ce jeudi, de l’université interâges pour une conférence sur les conflits internes à l’islam, sans oublier l’actualité.
Votre conférence traite du conflit entre sunnites et chiites. Qu’est-ce qui sépare ces deux courants de l’islam ? ANTOINE SFEIR OK


Antoine Sfeir : 
Je viens parler de la situation au Proche-Orient, qui est dans la tourmente et dont la lecture confessionnelle est devenue un élément indispensable. Lire la suite

Une semaine d’actualité – RFI, 15/08/15

RFI logoflecheInvité de Daniel Grillon samedi matin sur RFI    >> Ecouter l’émission 

L’actualité de la semaine : crise économique et explosion chimique en Chine, migrants en Grèce, jeunes en Afrique, décapitations de Daesh en Egypte, élimination de Boko Haram au Tchad, plan iranien en Syrie, ouverture de l’ambassade américaine à Cuba…

La Turquie entre en guerre(s) – C dans l’air, 11/08/15

Capture d’écran 2015-08-12 à 19.50.20France 5Cdanslair logoLes invités de Thierry Guerrier :

Dorothée Schmid – Kendal Nezan – Antoine Sfeir – Général Dominique Trinquand

Lire la suite

« L’anéantissement de Daech doit être la priorité de la communauté internationale », VA 22/07/15

VA logoValeurs Actuelles – Politique

Mercredi 22 Juillet 2015 à 11:20

Mis à jour le 22/07/2015 à 11:29
VA cope_iafrate_2

Photo © Patrick Lafrate

Tribune libre. Antoine Sfeir et Jean-François Copé allient leurs expertises pour exhorter la France à réécrire de fond en comble sa ligne diplomatique avec un but : il est urgent d’agir contre l’État islamique.

L’accord sur le nucléaire iranien qui vient d’être acté à Vienne commande une évolution majeure de notre regard sur l’orient compliqué.

Lire la suite

Le Proche-Orient dans la tourmente – 03/03/15

Centre SevresConférence au Centre Sèvres, de 19h15 à 21h, avec Ghaleb Bencheikh (universitaire, islamologue, président de la Conférence mondiale des religions pour la paix), en partenariat avec la revue Études :

Où en est-on aujourd’hui dans cette région du monde ? Syrie, Irak, Yémen, État islamique… Une analyse de la situation et des éléments de réflexion sont nécessaires pour mieux comprendre des tensions qui affectent directement notre actualité.  >> Ecouter la conférence

« Écrasez l’infâme » ? * – Les Cahiers de l’Orient, mars 2015

CO 118 couv(Éditorial des Cahiers de l’Orient nº 118)

Plus d’un mois après les tueries des 7, 8 et 9 janvier, même si l’émotion perdure, il est temps de sortir de la passion et d’encourager la réflexion.

Venus du petit banditisme, les trois assassins n’ont certainement pas voulu faire l’unité nationale à travers leurs victimes : ils ont tué des athées, des agnostiques, des chrétiens, des juifs et des musulmans. Pourtant Charlie Hebdo a sorti son Lire la suite

Réapprendre la résistance

Charlie canardsMaintenant que la passion est retombée — car l’émotion, quant à elle, restera — quelles peuvent être les conséquences de l’attentat terroriste contre l’équipe de Charlie Hebdo ?

Nous allons certainement assister à une flambée de cris de victoire sur les sites islamistes et salafistes. Cela entraînera une émulation qui va pousser d’autres à tenter de copier les assassins, d’une manière encore plus spectaculaire. En cas d’arrestation des auteurs de l’attaque meurtrières, Lire la suite

Liberté, égalité, fraternité, laïcité

© France 3 Champagne-Ardenne

© France 3 Champagne-Ardenne

Oui, nous sommes tous Charlie.

Oui, ils ont voulu assassiner la liberté ; celle de la presse, mais également notre liberté d’expression à tous.

Oui, ils ont voulu assassiner la république, et surtout son quatrième pilier : la laïcité.

Non, il ne faut pas faire l’amalgame avec l’islam et les musulmans. Les meurtriers d’hier ne sont Lire la suite

La terreur de l’État islamique – Slate / France 24, 25/09/14

RCF, 16 septembre 2014

RCF

Le Grand Invité de 07h51

Conférence sur l’Irak à Paris, et après ?

> Écouter l’émission (6.5 min)

 

Le Sénégal est une citadelle pour l’islam radical – Le Soleil, 30 mars 2014

Sunday, 30 March 2014 14:51 – Written by Bouba Sow

Le Sénégal fait office de « citadelle » pour l’islam radical, a soutenu le journaliste et politologue français d’origine libanaise Antoine Sfeir, avant d’appeler les autorités sénégalaises 

Lire la suite

Égypte : à qui la faute ? L’Opinion, 20 août 2013

l'Opinion logo

Publié le mardi 20 août à 10h00
Mis à jour le mercredi 21 août à 15h05

L’état d’urgence décrété par l’armée en Égypte s’inscrit dans le processus engagé en janvier 2011

AS L'Opinion Chronique

Acte III de la révolution, l’état d’urgence décrété par l’armée en Égypte s’inscrit dans le processus engagé en janvier 2011. L’acte I a démarré à l’initiative d’une jeunesse instruite, issue en majorité de la classe moyenne, connectée à Internet, vite rejointe par les plus pauvres, des forces de gauche, des nationalistes arabes, ainsi que par des minorités religieuses et des libéraux. Les Frères musulmans avaient alors boycotté les premières manifestations avant d’essayer de les contrôler. Lire la suite

Al Qaïda : avis d’attentat – C dans l’air, 6 août 2013

France 5

c_dans_lair_20130806Alerte d’Interpol, fermeture des ambassades des Etats-Unis dans les pays musulmans, Paris, Berlin et Londres qui font de même au Yémen : les pays occidentaux sont sur la brèche. Car Washington a intercepté des menaces d’attentats proférées par… le numéro 1 de l’organisation terroriste.

           > Regarder l’émission du 6 août                > Le site de l’émission

Les invités d’Axel de Tarlé : Antoine SfeirHasni Abidi Frédéric PonsJean-François Daguzan

« Le Hezbollah intervient en Syrie probablement à la demande de l’Iran », Les Echos.fr

les echos.fr

Par Geoffrey Marain-Joris | 29/05 | 18:57
.

Hezbollah, Iran, Qatar : derrière le conflit syrien, les puissances régionales tissent leur toile et pèsent militairement, explique Antoine Sfeir, directeur des Cahiers de l’Orient.

C’est le point de fixation actuel du conflit. L’autre front majeur, avec Damas. Au sud-est de Homs, se déroule la bataille de Qousseir. Une ville de 10.000 habitants, vidée de sa population, où s’affrontent d’un côté les rebelles, de l’autre les soldats du régime syrien, soutenus par les hommes du Hezbollah, rompus à la guérilla urbaine.

  Lire la suite

Commission parlementaire sur les services de renseignement français, 21 février 2013

LCP_logo

21/02/13 Travaux en commission : Audition d’Antoine Sfeir… par LCP

La commission d’enquête sur le fonctionnement des services de renseignement français dans le suivi et la surveillance des mouvements radicaux armés, présidée par Christophe Cavard (Écolo, Gard), a procédé aux trois auditions suivantes :

– Antoine Sfeir, directeur des Cahiers de l’Orient
– Louis Caprioli, ancien responsable de la sous-direction antiterroriste à la direction de la surveillance du territoire (DST)
– Christian Chesnot, grand reporter

TUNISIE. Meurtre de Chokri Belaïd : à qui profite le crime ?

Le PlusLE PLUS. Il était un des principaux opposant au gouvernement radical d’Ennahda en Tunisie. Chokri Belaïd a été tué par balles ce mercredi, alors qu’on savait qu’il craignait déjà pour sa vie. Depuis, des manifestations secouent intensément le pays, au point que le second volet de la révolution de Jasmin, que les laïcs attendent depuis longtemps, pourrait bien s’enclencher.

Par Édité par Marie-José Sfeir et Henri Rouillier. Modifié le 07-02-2013 à 20h30

Il est étonnant qu’à peine l’assassinat de Chokri Belaïd commis hier matin à Tunis, devant son domicile, il y ait eu une foule pour désigner islamistes et salafistes comme responsables de ce crime. Le propre frère de la victime, Abdelmajid Belaïd, a d’ailleurs nommément accusé le chef du gouvernement Rached Ghannouchi.

Ces derniers sont sans doute parmi les suspects possibles, et même probables, mais n’est-il pas plus judicieux d’attendre l’enquête ? D’autres, notamment les caciques de l’ancien régime, pourraient en effet avoir autant intérêt à semer « le chaos d’où jaillirait l’ordre ». Lire la suite

Mali : quels enjeux ? Quelles perspectives ? C à dire, 28/01/13

France 5AS_France5Invité d’Axel de Tarlé dans C à Dire sur France 5, le 28 janvier 2013 à 17 h 30.

L’émisson  –   Video

Cernés, les islamistes pourraient lancer des attentats suicides au Mali

La Presse logo

La Presse 25-01-13La Presse, vendredi 25 janvier 2013.

Publié à 06h00 (Montréal, GMT – 6)

Lire l’article en ligne

Le Point, 24 janvier 2013

Le Point logo

*

Le_Point 24 janvier 2013

Mali : les enjeux de l’intervention française

Un pilote français se préparant à survoler le Mali (AP).

Un pilote français se préparant à survoler le Mali (AP).

(actualisé le 15/01/13 à 09 h 58)

L’année 2013 commence très intensément pour la France, avec l’opération militaire engagée depuis vendredi contre des groupes jihadistes au Mali et la tentative d’exfiltration de l’agent de la Dgse, otage des islamistes en Somalie depuis deux ans, qui s’est soldée samedi par sa mort présumée.

L’importance de l’offensive des forces françaises dans le nord du Mali, à la demande des autorités maliennes et avec l’appui logistique des Occidentaux [1], est liée aux enjeux multiples qu’elle engrange : Lire la suite

Qatar : vendre son âme ?

Le Premier ministre qatariHamad Ben Jassem Al Thani.

Le Premier ministre qatari
Hamad Ben Jassem Al Thani.

Le Premier ministre du Qatar, le cheikh Hamad ben Jassem Al Thani, s’impatiente : devant la Ligue des États arabes, il a abruptement tancé ses confrères, mercredi à Marrakech, en leur demandant d’accélérer la chute de Bachar Al Assad.

Le Qatar a un Premier ministre : certes, c’est surprenant. Cette péninsule, minuscule par sa taille mais surtout par sa population, exclusivement constituée de la tribu des Al Thani – de religion wahhabite comme ses sympathiques voisins séoudiens – désire à présent jouer dans la cour des grands. Lire la suite

La diplomatie du chéquier

Visite de cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani à Gaza le 23 octobre 2012.

Ça y est. L’émir du Qatar se prend pour un homme d’État.

Comme la Tunisie lui a signifié qu’il n’était pas le bienvenu pour l’anniversaire de la Révolution, comme l’Égypte lui a laissé entendre que sa visite était inopportune, il s’est rabattu sur la bande de Gaza. Il faut dire que maintenant qu’il a tombé le masque, le wahhabite Al-Thani peut se sentir en famille avec le Hamas. Non que l’organisation islamiste n’ait pas été élue d’une manière démocratique, mais son refus de participer aux élections  à venir montre que ses dirigeants Lire la suite

Comment on devient islamiste et salafiste en France

(Dessin : Damien Chavanat)

La vague de violence qui déferle actuellement en France au nom d’ « un certain islam » pose plusieurs questions dont les médias se sont fait le relais.

De l’immigration ouvrière au regroupement familial

Lorsque la première génération des travailleurs immigrés est arrivée en France dans les années 1960, nous avions été les chercher en masse dans nos anciennes colonies : Algérie, Tunisie, Maroc principalement. Nos entreprises cherchaient des ouvriers non spécialisés et non qualifiés, à mettre sur les chaînes des usines d’automobile (Billancourt et Sochaux), de sidérurgie (Lorraine et tout l’Est), et enfin dans le secteur du bâtiment. En 1965 ils étaient 800.000 Algériens, 400.000 Marocains et 200.000 Tunisiens. Le contrat était clair : « tu viens (seul), tu travailles, tu touches ton salaire et tu repars chez toi ». Lire la suite

Des musulmans contre l’art… des musulmans

«Technologia», de Mounir Fatmi.

Projection de versets du Coran sur le sol du Pont-Neuf à Toulouse. – Photo Nicolas Brasseur. Le Printemps de Septembre, Toulouse 2012.

Après la triste affaire du navet L’Innocence des musulmans et des caricatures de Charlie Hebdo, qui avaient donné prétexte à quelques fauteurs de troubles pour orchestrer des manifestations violentes et parfois meurtrières, voilà que ces mêmes agitateurs s’en prennent à une production artistique. Technologia, l’œuvre incriminée, a pourtant été présentée au Qatar avec succès par son créateur Mounir Fatmi, Marocain de confession musulmane. Et c’est en France qu’elle est contestée !

Peu importe que le dispositif de projection de cette vidéo montrant des cercles entrelacés avec Lire la suite

Voltaire, au secours !

La vague de manifestations qui a déferlé à la mi-septembre dans toutes les capitales musulmanes et européennes n’est pas sans rappeler l’épiphénomène des caricatures de Mohammad en 2005 et 2006 ; c’était alors une vaste instrumentalisation montée par l’imam de Copenhague, qui avait ajouté aux douze caricatures du Prophète une fausse photo de cochon, insulte suprême en islam, avant d’effectuer une tournée de « sensibilisation » dans les capitales arabes. Alors que ces caricatures avaient été publiées le 25 août 2005, les émeutes n’ont commencé qu’en janvier 2006.

Le film ‘sacrilège’ de 2012 connaît exactement le même parcours : diffusé en mars, il ne produit de dommages collatéraux qu’en septembre. Cela montre à quel point les masses musulmanes sont plongées par leurs gouvernements dans une atmosphère d’ignorance et de non-savoir : écrasée par des régimes pour le moins autoritaires, la grande majorité des musulmans dans le monde n’a pas accès à un enseignement digne de ce nom. Ce sont les jeunes Lire la suite

Banlieues à céder ?

Le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, a approuvé la semaine dernière la création d’un fonds à capitaux qataris d’un minimum de 150 millions d’euros, destiné selon Libération aux zones françaises paupérisées. Ce fonds, abondé par l’État français comme par le secteur privé, apprend-on de source ministérielle, serait « franco-qatari » et semblable aux fonds existants franco-chinois ou franco-émirati. Nous en sommes donc arrivés là : la République reconnaît officiellement son impuissance et son désintérêt pour ses banlieues, priées de faire financer leurs projets à la même bourse que les jihadistes et les prédicateurs wahhabites !

Il n’est pas question de faire les mêmes amalgames que l’extrême droite, en affectant de confondre immigration et islamisme, ou banlieues et islam radical. Pourtant on ne peut que s’inquiéter de l’emprise progressive du Qatar dans notre économie, dont il s’offre Lire la suite

Film anti-islam : pourquoi les extrémistes en profitent pour manifester

18 septembre 2012 : analyse sur Le Plus du Nouvel Observateur 

Est-on en train de revivre l’épisode dramatique des caricatures du prophète Mohammad, qui avaient embrasé le monde musulman en 2005 ? Pour Antoine Sfeir, on y retrouve le même mécanisme : des manifestations violentes encouragées en sous-main par les partisans de l’islam le plus radical.

 

De nombreuses violences ont fait suite à la diffusion de ce film, considéré comme blasphématoire et réalisé par un Américano-israélien. Avec la distance qu’on peut avoir a posteriori, on est en droit de se poser quelques questions fondamentales.

 

Ce film, véritable navet de bas étage, met en scène Lire la suite